750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saperlicroquette

Saperlicroquette

Le blog sans prétention d'une maman au fourneau...


Anko ou pâte de haricots azuki

Publié par Veu² sur 25 Novembre 2016, 08:55am

Catégories : #Ça se tartine!, #sucré

Anko ou pâte de haricots azuki

Avec les Saperlipupuces, nous regardons l'émission le Meilleur Pâtissier. Bien sûr pas le mercredi soir, car le lendemain ce serait dur de se lever pour aller à l'école, mais en replay. Ainsi  on a la liberté de la regarder à notre rythme. 

Elles adorent !!! Et en plus, elles veulent que je pâtisse pareil. Lors de l'épreuve des gâteaux d'anniversaire dessinés par des enfants, devinez ce qu'elles ont fait à la fin du visionnage. Elles ont sauté sur leurs crayons et saisi une feuille, et elles ont dessiné leurs gâteaux d'anniversaires. Eh bien, croyez-moi, je vais avoir du travail !...

Pourquoi je vous raconte ça, moi ? Ah, oui ! Meilleur Pâtissier --> candidate d'origine chinoise --> Mont-Blanc version asiatique anko-coco --> je fais mon anko.

En regardant l'émission, j'ai voulu réalisé ma pâte de haricots azuki moi-même (comme la candidate) car j'avais envie d'y goûter. Je me suis rendue dans ma grande surface bio préférée pour mettre la main sur ces haricots et je suis rentrée bien déterminée à passer à l'action...

 

Anko ou pâte de haricots azuki

Pour un pot de anko :

  • 2 verres de haricots azuki
  • du sucre

 

La veille, mettre les haricots à tremper dans un grand volume d'eau. Laisser tremper 24 h.

Egoutter les haricots. Les mettre dans une grande casserole, couvrir d'eau. Mettre sur le feu et faire chauffer sur feu vif. A ébullition, couvrir et baisser le feu au minimum. Laisser cuire pendant 30 à 40 min. Vérifier la cuisson : les haricots doivent s'écraser sous les doigts. Si ça n'est pas le cas, prolonger la cuisson.

Egoutter les haricots et laisser tiédir.

A présent ça va être fastidieux mais ça vaut le coup...

Prélever 2 cuillères à soupe de haricots cuits et les mettre dans une passoire fine, posée sur un saladier. Broyer les haricots et les écraser contre les mailles de la passoire pour séparer la pulpe de la peau. Il faut un peu de temps et d'huile de coude. Jeter les résidus de peau et renouveler l'opération jusqu'à épuisement des haricots.

On obtient comme un sorte de farine humide. 

Peser la pulpe des haricots obtenue, ajouter la moitié de son poids en sucre. Mélanger et porter sur feu doux en mélangeant. Le sucre va fondre et se mélanger à la pulpe pour former une pâte. Laisser épaissir 5 min sur le feu et éteindre.

Verser dans un pot et laisser refroidir. 

A conserver au frigo et à consommer dans la semaine.

 

L'anko rappelle la saveur de la crème de marron.

Si vous voulez encore plus vous rapprocher de celle-ci, ajouter de la vanille en poudre à la préparation. C'est bluffant !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents